Utiliser une peinture d'impression

Pourquoi utiliser une peinture d’impression ?

Lors de vos travaux de rénovation, avant d’entreprendre l’application d’une peinture de finition, il est fortement recommandé d’appliquer une peinture d’impression.

Cette première couche de peinture, également appelée primaire, joue un rôle essentiel : celui de fixateur, en rendant le support moins poreux.
La peinture d’impression permet donc un meilleur rendement lors de l’application de la peinture de finition. Avantage non négligeable, puisque cela vous permettra de réaliser des économies. En effet, par la suite, le support va moins « boire la peinture ».
Cette première couche de peinture assurera donc une bonne tenue de la peinture finale.
Cette étape n’est pas à négliger car elle permet également d’isoler des taches qui pourraient apparaître après l’application de la peinture finale.
La sous-couche d’impression doit être appliquée au rouleau sur un support propre et sec.

Comme les peintures de finition, les peintures d’impression se divisent en plusieurs catégories : vinyliques, acryliques ou glycérophtaliques.

Les vinyliques et les acryliques sont des peintures à l’eau. Elles présentent de nombreux avantages : elles sont sans odeur, respectent mieux l’environnement, sèchent vite et sont faciles d’utilisation car le matériel se nettoie à l’eau.

  • Les vinyliques sont peu riches en pigments et servent essentiellement à imprimer un support poreux (plâtre ou enduit par exemple) afin que celui-ci ne s’effrite plus.
  • Les acryliques sont des peintures de haute performance qui s’adaptent à différents supports. Elles existent en mât, satiné et brillant. Les peintures satinées sont le plus souvent utilisées pour les murs et les boiseries. Les peintures acryliques mâtes seront davantage utilisées pour les plafonds et les surfaces difficiles.
  • Les peintures à l’huile ou glycérophtaliques, dont le diluant est le white spirit ou l’essence de térébenthine, sont fabriquées à partir de résines synthétiques. Elles peuvent être appliquées sur n’importe quelle autre peinture. Elles sont faciles à appliquer et ont une très bonne adhérence. Les peintures d’impression à la glycéro seront prioritairement appliquées, compte tenu de sa consistance, sur des murs humides ou dégradés par le salpêtre. Contrairement aux peintures à l’eau, les glycéro dégagent une odeur et ont un temps de séchage assez long.

Quelle que soit la peinture d’impression choisie, n’hésitez pas à vous reporter à la notice pour connaître le temps de séchage à respecter avant d’appliquer la peinture de finition.

Il existe aussi des peintures d’impression spécifiques qui vous permettent de peindre ensuite n’importe quel support (faïence, le sol carrelé, le fer…).

Durant vos travaux de rénovation, n’oubliez pas de :
– vous protéger des COV (Composés Organiques Volatiles) avec un masque de protection
– bien protéger vos pièces à peindre. Notre article « Quelques règles de protection avant de peindre… » vous en dira plus …

Rénov.Art Innovation est à votre écoute ! N’hésitez pas à nous contacter, nous mettons à votre disposition notre savoir-faire de plus de 20 ans dans le secteur de la rénovation d’intérieur.

A très bientôt et à vos rouleaux !